Stratégie digitale centrée expérience client
Stratégie digitale centrée expérience client
Optimized digital customer experience
Optimized digital customer experience

Audit et conseil pour la création d'un schéma directeur stratégique de l'expérience client digitale

Pour s'inscrire dans une stratégie digitale 
“ vraiment “ centrée expérience client, CXPower accompagne l'entreprise dans la création et la mise en œuvre d'un schéma directeur qualitatif adapté à ses objectifs, ses besoins et ses contraintes.

 

Ce schéma directeur est conçu pour l'essentiel à partir de combinaisons sur mesure de dispositifs issus de la solution UXPack. Il participe à l'installation dans l'entreprise d'une démarche structurée et pérenne en termes de gouvernance et de culture de l'expérience client digitale. 

 

La création de ce schéma directeur est la seule garantie pour que la qualité de l'expérience vécue par le client soit toujours placée au cœur de la stratégie digitale de l'entreprise.

Il ne nécessite pas d'investissements importants et peut se mettre en place facilement et progressivement en fonction des objectifs et des moyens de l'entreprise.
Le plus important est que ce schéma directeur existe et que toute l'entreprise le comprenne, se l'approprie et soutienne son développement.

 

C'est en sortant des schémas stratégiques et organisationnels “ classiques “, rigides et complexes que votre entreprise, avec le conseil expert de CXPower, pourra proposer à ses clients une expérience digitale positive

CX News !

Sélection d'articles 
sur l'expérience client

B2B : l'expérience client passe par la connaissance client
 

Si le B2C a fait de grands progrès en matière d’expérience client, les entreprises B2B semblent à la traîne. Pourquoi l’expérience client est aussi l’affaire du B2B ?

relationclientmag.fr 10 octobre 2017

Digitalisation de l’expérience client : le nouvel enjeu des fournisseurs d’énergie

 

Les grands énergéticiens français ont entamé leur transformation digitale, mais ils ne sont qu’au milieu du gué et n’ont pas intérêt à y rester, sous peine de se voir concurrencer par de nouveaux entrants plus proches des attentes de consommateurs toujours plus exigeants sur ce sujet.

latribune.fr 30septembre2017